...et un jour, on perd le fil

... et un jour, on perd le fil ! 

être positive, jusqu’au jour où ... votre sourire s’efface !

vous vous êtes déjà senties « fortes »au point de ne pas comprendre comment il est possible de sombrer dans un épuisement ? 

vous avez déjà entendu « mais comment tu fais tu es tellement forte ... tu traces ta route, rien ne te fais flancher » ... jusqu’au jour où avec une puissance déconcertante vous vous réveillez un matin avec la sensation d’imploser. Où il ne manque que cette petite brèche pour vous faire déguerpir le plus loin possible de ce monde qui devient fou ... prêtes à tout plaquer juste pour déconnecter votre cerveau.

ces lundis où avec une réjouissance inexplicable vous vous hâtez de rentrer chez vous pour boire un coup juste pour vous plonger quelques instants dans une brève euphorie qui rendra votre réveil d autant plus douloureux. 

... cette chose qui me semblait tellement irréelle était sur le point de s’emparer de toute Mon âme à tel point que cette angoisse a fait partie intégrante de mon quotidien. On cherche à s’occuper un Max et à gérer les choses, à courir partout, à créer de petites victoires, avec une peur inconsciente que si on se pose ... tout s’écroule. 

Hier matin, au réveil ... épuisée ... j’ai perdu pied ... j’ai pleuré tout les émotions que j’ai enfermée depuis toutes ces années et ce matin, j’ai dit STOP 🛑 

stop à cette course à la réussite qui n’est que si peu de chose à côté de ce que votre enfant vous donne. 

stop à cette vie effrénée qui, en fin de compte, ne me veut aucun bien.

stop, un point c’est tout.

mon premier but dans cette prise de conscience est de revenir à mes essentiels, mon exutoire ... l’art, le dessin ... ma famille toutes ces émotions je les exorcise grâce à ce que je crée. 
toutes mes filles sont des alter ego, elles sont le visage d’émotions fortes, qui me permettent d’extérioriser les sentiments qui me submergent. 

j’ai la passion de l’art, la passion des mots ... 

et aujourd’hui, je dédie ce nouveau blog à nous les femmes, qui sommes parfois trop fières ou simplement trop pudiques et réservées que pour avouer que nous avons nous aussi nos faiblesses. 

je vous invite à plonger dans mon univers en écrivant quelques lignes de temps à autres pour mon bien mais également pour partager avec vous ce projet qui brûle de passion

j’ai l’espoir que lire ces quelques mots vous fera autant de bien que cela me procure de les écrire. 

A vous, à nous ... superwoman 

2 commentaires

  • Les sentiments que tu exprimes sont forts, j’imagine à quel point ça doit être bon de les sortir… j’ai lu ce texte il y a 2 jours et ca me trotte dans la tête depuis…. j’espere que ce malaise saura se dissiper, en prendre conscience c’est deja énorme !! Tu es forte, bien entourée et aimée, tu as toutes les armes (ou toutes les clés, c’est moins violent hihi) je t’envoie des gros bisous et plein d’énergies positives !!

    Joan
  • Ohhh comme je comprend ces mots … la course à la réussite, être quelqu’un … au final il ne faut pas réussir dans LA vie mais vivre sa vie (dixit B.Tapis) 😘 courage (je li actuellement « l’art subtil de s’en foutre » et ça remet encore bien les pendules à l’heure 😉 »)

    Delphine

Laisser un commentaire

Nom .
.
Message .

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être publiés